Infos Tunisie : Tunisie l'histoire, le patrimoine et la culture

La Tunisie

Ksar
Gallerie
La Tunisie

Pays de tourisme balnéaire par excellence depuis les années 60, la Tunisie est aussi traditionnellement une terre d’accueil et de pacifisme. En près de trois mille ans, elle a connu des révoltes mais jamais de guerre civile ni de conflit de religion.

Depuis la révolution de 2011, elle a entamé un virage important, tant au niveau de ses institutions politiques que de son modèle de développement économique,  y compris en matière de tourisme.

Son patrimoine historique et culturel exceptionnel, encore peu mis en valeur, est largement porté par les prestataires et habitants de la Destination Dahar. 

La Tunisie est un pays d’Afrique du Nord appartenant au Maghreb. Elle se situe entre l’Algérie à l’Ouest et la Libye au Sud-Est, et possède plus de 1200 km de littoral ouvert sur la mer Méditerranée.  Son nom est dérivé du nom de sa capitale Tunis située au Nord du pays. Un tiers du territoire tunisien est couvert par le Sahara, le reste étant constitué de terres arables et fertiles, offrant des paysages variés.

Pays « à revenus intermédiaires », la Tunisie dispose d’une administration moderne, un état de Droit assurant notamment un bon statut à la femme, d’un tissu industriel développé malgré des disparités régionales et d’un très bon niveau d’infrastructure.

Le taux net de scolarisation est de 97%, avec un taux plus élevé des jeunes filles que des garçons au niveau de l’école secondaire. (source : statistiques UNICEF 2008-2012). La Tunisie est le seul pays d’Afrique qui a achevé sa transition démographique, montrant même une tendance au vieillissement de sa population.

Berceau des révolutions du « Printemps Arabe » en 2011, la Tunisie semble être actuellement le seul pays arabo-musulman en mesure de poursuivre sa transition démocratique. En 2014, les premières élections libres et démocratiques y ont été organisées avec succès.

Histoire ancienne

L’histoire de la Tunisie est profondément liée à sa position centrale en mer Méditerranée. Située à 150 km seulement de la côte italienne (Sicile), elle a de tout temps occupé une position stratégique sur les routes du commerce maritime méditerranéen.

Vers 1100 av. JC, soit il y a plus de 3000 ans, les commerçants phéniciens venus du Liban actuel s’installent à Utique. Ils fonderont vers 800 av. JC. la ville de Carthage et la civilisation punique, ainsi que de nombreux ports de commerce, constituant la plus grande et quasiment la seule menace pour l’Empire Romain durant les siècles suivants.

Initialement occupée par des populations berbères, la Tunisie a connu au fil de son histoire plusieurs conquêtes avec des occupations durables : phénicienne-punique, romaine, byzantine, musulmane, ottomane et française. Toutes ont laissé des traces de leur implantation dont bon nombre subsistent encore aujourd’hui.

Cet ensemble a doté la Tunisie d’une culture fortement emprunte de diversité et d’un patrimoine historique et archéologique hors du commun, avec ses nombreux sites à visiter.

Histoire moderne

Le pays accède à l’indépendance le 20 mars 1956 et devient une république en juillet 1957. Habib Bourguiba, leader du mouvement d’indépendance tunisien, devient le premier président de la république tunisien et met fin à un régime de monarchie beylicale vieux de plus de deux cent ans.

Bourguiba s’attachera à constituer un état unifié doté d’une administration moderne, mettant notamment un fort accent sur l’éducation des femmes. Après de longues années de pouvoir, il sera destitué en novembre 1987 par le général Ben Ali.

En janvier 2011, suite à plusieurs semaine de manifestations et de mouvements contestataires, Ben Ali quitte le pouvoir sans véritable résistance. S’en sont suivies quatre années de transition démocratique, ayant conduit à l’avènement de la deuxième république de Tunisie, d’une nouvelle constitution, l’élection en 2014 d’un parlement et d’un président de la république, Béji Caïd Essebsi, qui a constitué un gouvernement représentant les différentes sensibilités politiques.

Géographie

La Tunisie couvre une superficie de 164 000 km², dont près d’un tiers de désert saharien. La principale chaîne de montagnes, qui traverse le pays en son centre du Nord-Ouest au Sud-Est, constitue l’extrémité orientale de la chaîne de l’Atlas. Son sommet le plus haut est le Djebel Chaambi (1 544 m).

Le territoire offre des paysages très variés : de type méditerranéens avec des zones boisées au Nord, de grandes plaines vallonnées propices aux cultures céréalières au Centre et au Nord du pays, de grandes plaines plantées d’oliviers s’étendant du Nord au Sud proches du littoral côtier, quelques chaînes montagneuses, et de grandes étendues désertiques au Sud.

Bien que faiblement doté en matières premières, le pays dispose de phosphates (cinquième producteur mondial), de pétrole (faiblement exploité), de gaz naturel (cinquante quatrième producteur mondial), de fer, de zinc et de sel. Malgré des ressources en eau limitées, les terres agricoles fertiles ainsi que son littoral sableux exploité par des unités touristiques constituent, avec les phosphates, les principales ressources naturelles exploitées.

Climat

Le climat de la Tunisie est soumis aux influences méditerranéennes et sahariennes.Le pays est réparti en sept zones bioclimatiques favorisant une  grande diversité de pratiques agricoles. La pluviométrie est très variable : plus de 1000 mm au Nord, 200 mm ou moins au Sud. L’été est aride avec de fortes chaleurs surtout dans le sud du pays. Les températures moyennes sont de 12° en hiver et de 30° en été.

Démographie

La Tunisie compte près de 11 millions d’habitants, avec un taux de croissance maîtrisé et même une tendance au vieillissement de la population (1,3% 1990-2012 ; 0,8% 2012-2030, source UNICEF)

La densité de population est importante, surtout dans la zone côtière où se situent les villes les plus importantes telles que Sfax, Sousse, Monastir, Bizerte, la capitale Tunis et son agglomération.

L’arabe est la langue officielle du pays et le français est couramment parlé. 98% de la population est de confession musulmane sunnite (malékite, avec de fortes influences historiques soufies). Il existe également une minorité de confession chrétienne, et surtout une communauté juive historique notamment à Djerba et à La Goulette, près de Tunis.

Cet article est également disponible en : Anglais