Village berbère Tunisien: découvrez la beauté des villages du Dahar

Villages

Ksar
Gallerie
Villages
Les villages du Dahar constituent l’une des plus grandes attractions de la région. Outre leur beauté, les villages de montagne constituent un ensemble d’habitats et de dispositifs ingénieux remarquablement adaptés à leur environnement, révélant des stratégies de survie et d’échange largement liées au nomadisme, qui, bien que n’ayant plus véritablement cours aujourd’hui, restent bien vivantes au cœur des populations de la région.

Au premier abord, en traversant le Dahar, on ne semble rien apercevoir de particulier. Mais en y regardant de plus près, on peut se rendre compte de la présence de constructions sur les sommets rocheux et des collines. Des constructions aux couleurs ocres qui se confondent littéralement avec le paysage rocailleux. C’est dans ce même paysage que les berbères du Sud-Est tunisien ont trouvé refuge quatorze siècles plus tôt contre les envahisseurs arabes. Les villages comme Guermessa, Chénini ou Douiret sont ainsi accrochés à des pitons rocheux imprenables.

De nos jours, si la plupart des villages de montagnes sont abandonnés, quelques-uns sont encore occupés.

Chénini

Chenini est le plus connu des villages berbères de la région. Encore habité, ce village historique résiste au temps, mêlant authenticité et modernisme. Haut lieu touristique de la région, c’est une étape incontournable du circuit des ksour. La position du village, surplombant la vallée, permettait jadis de contrôler une importante route de commerce transsaharien, et son minaret blanc, visible de loin, servait de repère aux caravaniers.

Chenini est également le nom de l’une des lunes de la planète Tatooin dans la saga de La guerre des étoiles.

Douiret

Village prospère jusqu’au au début du 19ème siècle grâce au commerce caravanier, Douiret est aujourd’hui un lieu désertique. Seules deux familles y vivent encore, qui apprécient d’accueillir les quelques visiteurs qui s’y rendent. Le village est formé de petites grottes appelées “ghiran” (pluriel de ghar). Le point de vue yest sublime et constitue l’un des plus beaux panoramas de la région. Il faut s’y laisser porter par le temps et découvrir les trésors cachés de ce village, comme l’huilerie souterraine, la mosquée et les ornements sur les murs des ghorfas.

Guermessa, Toujène, Tamazret, Zemmour,…

Le Dahar est parsemé de petits villages aussi intéressants et pittoresques les uns que les autres, tels que Toujène, Tamazret ou Zemmour, dont certains sont inhabités comme Guermessa, qui vous permettront de rencontrer des habitants très accueillants qui sauront vous montrer les trésors et la richesse de leur patrimoine …

Cet article est également disponible en : Anglais